Aidons Sylvie Therrien

5 novembre 2013

Sylvie Therrien

Sylvie Therrien

MERCI MADAME THERRIEN !

Le Conseil national des chômeurs (CNC) organise une campagne de soutien pour Sylvie Therrien, fonctionnaire congédiée par Service Canada.

Soyons solidaire!

 

Allocution de Line Sirois

15 mai 2013

Présidente, Action Chômage Haute-Côte-Nord
à l’occasion du 7 e Congrès du Conseil central Côte-Nord de la CSN

 

Mesdames et messieurs,

TADOUSSAC 2013-05-15 : C’est avec plaisir que j’ai accepté de vous adresser quelques mots à l’occasion de ce congrès, puisqu’Action Chômage Haute-Côte-Nord et le Conseil central Côte-Nord de la CSN collaborent activement depuis plusieurs mois.

 

C’est en effet lors d’une réunion de concertation que nous avions organisée aux Escoumins afin d’adopter une stratégie régionale contre le saccage de l’assurance emploi par le gouvernement fédéral, que Guillaume Tremblay nous a offert son aide dans nos démarches et nos campagnes. Cette offre était d’autant plus appréciable qu’elle est survenue avant que ne soient constituées les grandes alliances syndicales et régionales qui existent aujourd’hui. Guillaume avait pris les devants, et avait décidé de s’impliquer dans le mouvement de défense des travailleuses et travailleurs saisonnier – de ceux qui ont tout à perdre et bien peu à gagner.

Pour nous d’Action Chômage Haute-Côte-Nord, qui est un mouvement essentiellement composé de bénévoles, le fait d’être appuyés par un organisme aussi important que la CSN, nous a permis d’éviter l’essoufflement qui nous guettait en 2013.

Il faut comprendre que notre regroupement ne bénéficie d’aucune subvention, et qu’il lutte depuis plus de 12 ans contre les intentions des gouvernements libéral et conservateurs qui se sont succédés à Ottawa, de s’emparer de la caisse de l’assurance-emploi et de « punir » les chômeurs qui ont le malheur de vivre dans des régions où le travail est saisonnier.

Action Chômage a été de toutes les luttes et de tous les combats sans que les gouvernements au pouvoir   à Québec,   sans que les organismes et associations nationales, et sans, non plus, que les grandes centrales syndicales ne s’intéressent beaucoup au sort de ceux que nous représentons.

L’implication non sollicitée de Guillaume Tremblay, a donc été pour nous une surprise qui nous a aidé à trouver ce « second souffle » dont nous avions besoin et qui nous porte aujourd’hui vers de nouvelles actions et de nouvelles démarches.

Depuis qu’Action Chômage et le Conseil central Côte-Nord de la CSN ont uni leurs efforts, nous avons organisé ensemble des marches, des rassemblements et des conférences de presse ; nous nous sommes rendus en délégation à Thedford Mines devant les bureaux du ministre Christian Paradis, puis au bureau de la ministre Finley à Ottawa, et aussi à la grande manifestation du 27 avril à Montréal. La campagne d’affichage qui bat présentement son plein est également l’œuvre de nos deux organisations, et nous siégeons ensemble sur les différentes tables de concertation constituées depuis l’entrée en vigueur de la Loi C-38, le 6 janvier dernier.

C’est donc avec sincérité et gratitude que je remercie les membres du Conseil central Côte-Nord de la CSN, et son président Guillaume Tremblay, pour l’aide que vous continuez de nous apporter dans notre lutte contre le saccage de l’assurance-emploi par le pire gouvernement de l’histoire du Canada.

 

Redonnons espoir et dignité aux travailleuses et travailleurs de l’industrie saisonnière. Ensemble, nous allons y arriver !

Le 27 avril dernier à Montréal, j’y étais… et nous étions 50 000!

6 mai 2013

Manif-1037267 Manif-1037272 Manif-1037275 Manif-1037277 Manif-1037290 Manif-1037295 Manif-1037299 Manif-1037302 Manif-1037311 Manif-1037337 Manif-1037339 Manif-1037340 Manif-1037342 Manif-1037356 Manif-1037357

Manifestation du 27 avril 2013, à Montréal. Photos: © Dominic Morissette

Manifestation du 27 avril 2013, à Montréal. Photos: © Dominic Morissette

Tractage d'hier pour la manif de samedi!

24 avril 2013

 

Patrice Viau

Patrice Viau

Pierre Céré, Station Place des Art, Montréal, 23 avril 2013

Pierre Céré, Station Place des Art, Montréal, 23 avril 2013

 

Hier matin, au métro de la Place des arts, une équipe du Comité chômage de Montréal et du Syndicat de la fonction public et parapublic du Québec (SFPQ), nous avons couvert les différentes entrées de la station. Au total, c’est près de 1500 tracts qui ont été distribués de mains à mains en vue de la manifestation de samedi contre la réforme de l’assurance-emploi.

Photos: © Dominic Morissette

Tractage pour le 27 avril à Montréal!

16 avril 2013

Coalition-Tract-2Coalition-Tract-2

En prévision de la journée de manifestation nationale du 27 avril à Montréal, La Coalition montréalaise conte la réforme de l’assurance-emploi organise une distribution de tracts de mobilisation dans différentes stations de métro, le mardi matin du 23 avril prochain.

Ça vous dit de vous joindre à l’équipe du Comité chômage de Montréal? Nous vous invitons à prendre contact avec nous par courriel [ccm [AT] comitechoage.qc.ca] ou par téléphone [514-933-5915].

Au plaisir de vous y croiser ce matin-là… et dans les rues de la métropole, le samedi 27 avril.

 

Le crédit d'impôt qui profite à tout le monde… ou «Attaque sur le Fonds»

16 avril 2013

Credit

 

Nous vous invitons à signer la pétition «Le crédit d’impôt c’est profitable pour moi, et ça profite à tout le monde»

 

Petit retour en arrière – extraits de la chronique de Gérard Bérubé, «Attaques sur le Fonds», Le Devoir, 4 avril 2013:

«La saveur antiquébécoise du dernier budget Flaherty laisse un goût amer. D’autant qu’il témoigne d’une méconnaissance de la spécificité économique du Québec. Dans sa charge visant directement les fonds de travailleurs, Ottawa s’attaque à l’une des rares institutions capables de relever avec succès le pari de transformer l’épargne-retraite en capitaux patients pour les PME. Tout cela à coût fiscal nul pour les gouvernements. […]»

Doit-on rappeler:

« Le crédit d’impôt vient en appui à ces institutions se voyant confier la double mission consistant à favoriser l’épargne-retraite tout en procurant des capitaux patients aux PME afin de créer, de maintenir et de sauvegarder des emplois. Et rares sont les institutions qui, tel le Fonds de solidarité FTQ et le Fondaction de la CSN, parviennent à faire ces arbitrages avec succès. […]»

Pour conclure:

«Tout cela, faut-il le répéter, à coût nul pour les gouvernements. […]

Que doit-on comprendre ?»

 

Sources: «Perspectives – Attaque sur le Fonds», Le Devoir, Gérard Bérubé, 4 avril 2013

 

Page 10 of 14« First...89101112...Last »

Poser une question

Valider