Actualités régions

NPD et Libéraux veulent abolir la réforme conservatrice

3 avril 2015

COMMUNIQUÉ

Pour diffusion immédiate

 

ÉMISSION SPÉCIALE À CHME-FM

LOI SUR L’ASSURANCE-EMPLOI

 

PORTNEUF-SUR-MER le 24 mars 2014. – L’émission spéciale diffusée sur les ondes de CHME-FM le vendredi 20 mars, a été l’occasion pour la population d’entendre les chefs des partis NPD et Libéral, Thomas Mulcair et Justin Trudeau, annoncer que s’ils prenaient le pouvoir lors des élections prévues pour l’automne 2015, ils allaient « scrapper », dans un cas, et « défaire », dans l’autre, la réforme de la loi sur l’assurance-emploi adoptée, en janvier 2013, par le gouvernement conservateur.

 

L’émission avait pour but de relancer la mobilisation autour de l’opposition à la réforme de l’assurance-emploi en sollicitant l’appui de divers intervenants majeurs sur les scènes politiques fédérale, provinciale et régionale. Parmi les invités qui se sont prononcés en direct et en différé lors de cet événement, mentionnons MM. Mario Beaulieu, chef du Bloc Québécois et Jean-François Fortin, chef du parti Forces et Démocratie, les députés Marjolain Dufour (PQ), Jonathan Tremblay (NPD) et Jonathan Genest-Jourdain (NPD), les quatre candidats à l’investiture libérale dans Manicouagan, Michèle Audette, Mario Tremblay, Claude Soulière et Dave Savard, ainsi que les cinq candidats à la présidence du Parti Québécois, Martine Ouellet, Bernard Drainville, Alexandre Cloutier, Pierre Céré et Pierre-Karl Péladeau. Mentionnons aussi la participation des préfet(e)s Micheline Anctil (HCN) et Sylvain Tremblay (Charlevoix), du chef Martin Dufour de la Première Nation des Innus Essipit, ainsi que  du chef syndical Guillaume Tremblay (CSN Côte-Nord).

 

Parmi les déclarations des chefs de partis, nous avons relevé celles qui suivent :

 

Thomas Mulcair : Un gouvernement NPD va « scraper » la prétendue réforme de l’assurance-emploi faite par les conservateurs, et remettre en place les Projets pilote qui existaient auparavant. (…) Il est temps que le gouvernement cesse de procéder à l’aveuglette et tienne compte des véritables taux de chômage dans les régions qui dépendent fortement de l’industrie saisonnière. (…) Il faut cesser de piger dans la caisse de l’assurance-emploi qui appartient, non pas au gouvernement, mais aux travailleurs et aux employeurs qui y contribuent.

 

Justin Trudeau : La réforme du régime d’assurance-emploi instaurée par les Conservateurs a été nuisible et je m’engage à la « défaire » si nous formons le prochain gouvernement, et à en « refaire » une autre. (…) Le Canada a besoin d’un système qui reconnaît la réalité des saisons dans ce pays. En parlant de « travailleurs saisonniers » plutôt que de « travail saisonnier », et en plongeant les gens dans le « trou noir », le gouvernement fait la démonstration qu’il ne comprend rien à la réalité des secteurs de la foresterie, du tourisme, de l’agriculture, des pêcheries, et autres industries saisonnières.

Quant aux deux députés NPD et aux quatre candidats à l’investiture libérale dans Manicouagan, tous se sont dits prêts à appuyer les revendications d’Action Chômage qui préconisent un redécoupage de la région administrative Haute-Côte-Nord et la réintroduction, en attendant ce redécoupage, des mesures transitoires et des Projets pilotes. La candidate Michelle Audette a même lancé un appel à la mobilisation de toute la Côte-Nord en solidarité avec les régions du Canada qui connaissent des problèmes semblables aux nôtres : « les gens du milieu ont leur mot à dire en matière d’assurance-emploi, et les gouvernements ont le devoir de les écouter » a-t-elle affirmé. Le député de René-Lévesque et les cinq candidats à la chefferie du Parti Québécois ont été unanimes à décrier l’attitude du gouvernement fédéral. Bernard Drainville a, quant à lui, proposé la création d’un statut particulier pour les travailleurs de l’industrie saisonnière : « l’on ne peut prétendre vouloir occuper le territoire tout en favorisant l’exode des travailleurs » a-t-il dit.

 

Guillaume Tremblay, président du Conseil central Côte-Nord de la CSN a pour sa part averti les candidats qu’il allait les talonner au cours de la prochaine campagne électorale fédérale : « la question de l’assurance-emploi est névralgique pour notre région et nous serons aux premières loges pour leur rappeler leurs engagements, a-t-il dit. Quant à Line Sirois d’Action Chômage HCN, elle a tenu à remercier les organisateurs de l’émission Pudding Chômeur, la station CHME, les nombreux participants venus au Centre communautaire Montagnais d’Essipit pour manifester leur soutien à la cause, ainsi que tous les intervenants qui ont bien voulu se prononcer sur la question de l’assurance-emploi : « Ce grand événement radiophonique a permis au regroupement Action Chômage de recueillir la somme de 2 800 $ en commandites et contributions de toute sorte. Un tel succès nous encourage à redoubler d’efforts en vue de la campagne électorale qui vient. »

 

-30-

Pour plus d’information :

Line Sirois
Action Chômage Haute-Côte-Nord
Cel : 418 989-4339  bur :  581 323-1100
actionchomagehcn@gmail.com

Actualités politiques

Avril – Assis-toi, on va étudier ton dossier

1 avril 2015

2-AVRIL copieSi Stephen Harper pensait qu’on allait finir par se taire… Erreur! Il se trompe! Il nous trouvera sur son chemin et va entendre parler de nous d’ici les prochaines élections fédérales, on lui en passe un CALENDRIER…

Ne manquez pas les prochains mois. (Pour voir la caricature de mars, cliquez ici.)

 

Note:
Le Calendrier est en vente au montant de 10$ pour les non-membres et de 3$ pour les membres.

 

Action-Chômage Haute-Côte-Nord

456 b rue principale
Portneuf – sur-Mer

Bureau
581-323-1100

Courriel :
actionchomagehcn@gmail.com

Charlevoix

Des nouvelles fraîches

25 mars 2015

Info-MACC Avril 2015

Info-MACC Avril 2015 Employeur

Page 52 of 61« First...102030...5051525354...60...Last »

Poser une question

Valider