Des gestes concrets pour les chômeurs sont espérés

22 mars 2017

Forestville – Bien qu’il concède que le gouvernement Trudeau a fait un pas dans la bonne direction lors de son dernier exercice, le Conseil national des chômeurs et chômeuses (CNC), mise sur le prochain budget fédéral en espérant que le ministre des Finances, Bill Morneau posera des gestes concrets pour les travailleuses et les travailleurs.

« Le CNC ajoute sa voix aux autres groupes de travailleurs pour dénoncer le faible taux d’accessibilité de l’assurance-emploi qui est actuellement de 40 %. Ces conditions sont inacceptables, causent des drames humains et le gouvernement doit prendre tous les moyens à sa disposition pour corriger cette situation héritée de la dernière réforme des conservateurs » renchérit Claude Guimond, porte-parole du CNC.

Cliquez ici afin de lire la suite de l’article en page 5 du Journal de la Haute Côte-Nord.

 

 

Poser une question

Valider